Anthony THIBAULT

Metteur en scène / Dramaturge

Metteur en scène, assistant à la mise en scène, dramaturge, médiateur culturel et Directeur artistique de la Compagnie La Nuit te soupire.
Diplômé d’un Master professionnel « Dramaturgie et Mise en scène » à l’Université de Poitiers et d’un Master recherche « Études théâtrales » à l’Université de Paris Sorbonne Censier. Après ses études, il travaille en Belgique, auprès d’un maître de la mise en scène Jacques Delcuvellerie (Groupov absl) sur son spectacle Un Uomo di meno, en tant qu’assistant, comédien et assistant dramaturge. Il collabore ensuite avec Claude Schmitz, sur son spectacle Mary mother of Frankestein, dans lequel il écrit le monologue de la créature.
En 2010 il est membre du comité de lecture du CDN d’Orléans, sous la direction d’Arthur Nauzyciel et en 2012 dans le comité du Studio Vitry sous la direction de Marie-Christine Soma et Daniel Jeanneteau.Par la suite, il collabore comme assistant à la mise en scène avec Sophie Lecarpentier, Les 3 folles journées, d’après la Trilogie de Beaumarchais. Mais également avec Yan Allegret, sur Neiges, dont il devient le collaborateur artistique sur Le Kojiki, demande à ceux qui dorment en novembre 2015. Ils préparent ensemble pour la saison 16-17 la création permanente de La Collecte de rêves, à Lilas en Scène.
Il travaille également avec des compagnies émergentes en tant que dramaturge et collaborateur artistique, notamment sur La Centrale, un texte de Virginie Barreteau, mis en scène par Louise Dudek. En parallèle de ces activités, de 2010 à 2016, il collabore étroitement avec le Festival d’Automne à Paris en tant que médiateur culturel sur le Parcours d’auteurs et intervient dans une dizaine de classes en collèges et lycées. Il a mis en place une plateforme d’écriture pour que les jeunes s’expriment sur les représentations auxquelles ils assistent. Automne au lycée : www.automneaulycee.com
A partir de 2013, il devient l’assistant de Stanislas Nordey sur : Par les villages de Peter Handke, pour sa création dans la Cour d’honneur du Palais des papes du Festival d’Avignon 2013, Lucia di Lammermoor de Donizetti mis en scène à l’Opéra de Lille et Affabulazione de Pier Paolo Pasolini, pour sa création en mars 2015 au théâtre de Vidy-Lausanne.?
Durant la saison 14-15, il est assistant sur la première année du programme Ier Acte, mis en place par Stanislas Nordey et Stéphane Braunschweig à La Colline théâtre national. Atelier qui prépare des jeunes comédiens ayant subis des discriminations aux concours d’entrée aux Écoles nationales de théâtre. Il y assiste Valérie Dréville, Jean-François Sivadier, Nicolas Bouchaud, Emmanuelle Huynh, Blandine Savetier.?
La saison suivante, il intervient à La Colline, théâtre national, dans le programme Education et proximité, qui met le théâtre au coeur d’un processus d’échanges entre élèves d’un même territoire (le XXe arrondissement de Paris) en faisant collaborer des classes en binôme autour de la pratique d’acteurs et le parcours du spectateur.
Depuis quatre ans, il collabore avec Pier Lamandé sur un atelier de pratique amateur mis en place par le Tarmac – scène internationale francophone, l’AJE Association Jeunesse Education et la MPAA Maison des pratiques artistiques amateurs. En 2020, La Colline théâtre national sera porteuse de ce projet.?
En 2017, Anthony Thibault met en scène La loi de la gravité d’Olivier Sylvestre. Ce texte publié depuis aux éditions Passage(s), a été sélectionné par le Label Jeunes textes en liberté, par le comité du Tarmac, la Mousson d’hiver, et a été primé par Artcena – Aide à la création. Une petite forme a été présentée à La Loge à Paris en mars 2017. La version plateau a été créée au Festival des Francophonies de Limoges le 21 septembre 2017. Des mises en espaces et des lectures ont eu lieu au Centre Intermondes de La Rochelle, avec Les Nouvelles Zébrures de la Maison des auteurs de Limoges. Avec l’aide de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, la SPEDIDAM.?
Actuellement, il vient de passer commande d’un texte fantastique à l’autrice Gwendoline Soublin ((lauréate de Jeunes textes en liberté), Seuls dans la nuit, qui sera mis en scène au Glob Théâtre en mars 2020. Anthony est artiste associé au Glob théâtre pour deux ans.
Il collabore depuis 2019 avec La Cavale en tant que veilleur de sens sur les projets LOCUS et les objets artistiques qui en découlent.