AU DELÀ, VU D'ICI

CRÉATION 2021

UNE OEUVRE EN PARTAGE

À travers un dispositif quadri-frontal installé en dehors des scènes, au plus proche des regards et des oreilles, La Cavale entend poursuivre l’exploration de ce lien si singulier qui peut naître entre spectateurs et artistes. Présenter une oeuvre en proximité, c’est avoir la croyance ferme qu’une relation unique et collective peut surgir à tout moment. Mais comment ce lien peut-il se renforcer, se sublimer davantage, pour qu’une élévation soit (peut-être) possible ?
Comme un éveil des sens, une préparation à l’écoute et aux liens en devenir, La Cavale se veut force de propositions en donnant à voir ou à entendre des oeuvres, lors de rendez-vous en partage, en préambule à “Au delà, vu d’ici”.
En concertation avec chaque lieu d’accueil, la compagnie convie d’autres artistes plasticiens, musiciens et littéraires, qui interrogent à leur façon cette thématique très actuelle qu’est l’élévation. LA CAVALE invite son collaborateur, dramaturge et metteur en scène : Anthony THIBAULT pour une lecture participative sur mesure, autour du “Bois“, matière première et matière socle de la pièce Au delà, vu d’ici . Elle invite le groupe NOORG pour une adaptation de l’autour“: Les deux musiciens travaillent le son à partir d’un seul et unique fil continu et donne naissance à un paysage sonore en perpétuel mouvement. C’est aussi le chorégraphe danseur germano-anglais Benjamin COYLE avec son solo “Eldfell“ que la compagnie invite en première partie pour ses représentations de Au delà, vu d’ici en Espagne et au Portugal.

ICI VIDÉO Festival À CORPS - TAP / Théatre Auditorium de Poitiers


TOURNÉE SOLIDAIRE

Particulièrement sensible à l’impact de la crise sanitaire sur les jeunes, les étudiants, LA CAVALE construit, en coopération avec les universités de Angers, Le mans, Poitiers, ainsi qu’avec l’école de danse “New dance Studio“ à Brive (19), une tournée de “Au delà vu d’ici“ offrant la gratuité aux publics concernés. Cette tournée permet à la compagnie de rester en mouvement, en ouverture vers l’avenir et de continuer à susciter la curiosité des plus jeunes.

ICI LE CALENDRIER

ICI EN SAVOIR +


LOCUS

Saison 2021-2022

Souhaitant actualiser notre démarche artistique, notre façon d'inventer et de produire dans le contexte d'aujourd'hui, nous nous inscrivons au cours des saisons à venir, dans un processus de recherche en complicité avec d'autres penseurs, artistes et créateurs. 
Nous sentons en nous et autour de nous, un désir d’élévation individuelle, collective et commune. Nombreux.euses se sentent soumis.es à une certaine gravité, une certaine pesanteur liée aux contextes dans lesquels ils.elles évoluent. Aujourd’hui, chacun.e cherche à sa manière à s’élever, en quête d’une forme de dignité et en réponse à une nécessité : celle d’exister dans de meilleures conditions.
Seul.e comme collectivement, comment s’élever - moralement, socialement ou spirituellement ? Question qui interroge nos racines, nos croyances, nos paradoxes et le sacré. 
Nos moments de recherche dits LOCUS, seront pensés comme des fouilles artistiques alimentées par l’énergie, l’architecture, la vibration des lieux investis et par les personnes invitées. Les LOCUS proposeront des formes expérimentales, avec la plupart du temps des rendez-vous avec les publics, qui pourront être réinvesties dans la mise en œuvre de nouveaux objets chorégraphiques, de nouvelles pièces à venir.
Julie Coutant / Eric Fessenmeyer 
En savoir +