Thierry THIBAUDEAU

Vidéaste

Obtient en 1993 le DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique), option Art (spécialisation cinéma/photographie/vidéo) à l’Institut d’Arts Visuels d’Orléans.De 1994 à 1998, exerce dans le circuit du cinéma indépendant en tant que chef opérateur (courts et moyens métrages).A partir de 1992, met en rapport l’image et la scène en abordant la création lumière pour des spectacles lyriques et de danse contemporaine. Depuis 1999, collabore avec Josef Nadj et le Centre Chorégraphique National d’Orléans (CCNO), à la réalisation de vidéos (films et installations) faisant partie des spectacles et participe à la mise en place de la cellule vidéo interne du Centre Chorégraphique, en réalisant les captations et montages d’images des événements qui lui sont liés. Il poursuit une recherche personnelle sur l’image et le corps tout en entretenant l'évolution de ses compétences par la diversités des expériences et des formations professionnelles au sein d'écoles et organismes tels que le CFPTS (logiciel Isadora) et l'école de l'image des Gobelins à Paris (Montage et post-production).

Depuis 1993, il développe son travail personnel en réalisant une série de films expérimentaux et installations vidéos explorant un univers expressionniste et intimiste : ''Philotée''(court-métrage),''L’Expérience de M. Schultz''(court-métrage),'' L.I.Q.U.I.D''(installation vidéo), ''Radiographies / Le Repentir''(court-métrage vidéo et installation),''La Haie/Expérience'' (théâtre d’objets et lumières manipulés en direct ). A partir de 1999, en se liant étroitement au milieu du spectacle vivant , et de la danse contemporaine, il développe un travail vidéographique sur le corps en collaborant avec le chorégraphe Josef Nadj et intervient pour les créations et les représentations de : ''Les Philosophes''''Journal d’un inconnu''''Asobu''et ''Last landscape'', tout en entretenant un journal vidéo sur le travail des danseurs sous forme de documentaire et en assurant les réalisation des captations du centre chorégraphique national d'Orléans.

Depuis 2012, il s'associe en tant que vidéaste et Scénographe avec la Cie de danse contemporaine ''Le Chiendent''et le collectif''L'Antre Loup''de Pithiviers-Le-Vieil, engagé sur des projets artistiques en relation avec l'Inde (Tamil Nadu) via la coopérative internationale et l'ONG Indienne ''AREDS India ''.

A partir de cette même année, il travaille en parallèle sur la conception de son nouveau projet d'installation vidéo basé surles mouvements intérieurs que procure le passage d'une émotion à l'autreet entreprend une collecte de portraits vidéo et audio, dont'' Famille 1'' est le premier volet, présenté aux festivals Valimage (Beaugency-45) et à L’Antre-Loup (Pithiviers-le-Vieil - 45) en septembre 2013. Ce travail se verra augmenté en s'associant avec la chorégraphe Sandrine Bonnet pour la création de l'installation de portraits vidéo Présenc(e)s-Harmonie de Vatan présentée à ''La Pratique, atelier de fabrique artistique'' de Vatan (Indre-36) en 2015 et à la Chapelle Sainte Annede Tours (Indre et Loire) en 2016.

Parallèlement, il intervient en tant que plasticien et vidéaste en milieu scolaire (options cinéma au lycée - CICLIC / région Centre,) et propose des projets d’actions artistiques et ateliers pour tous publics où l’image et le vivant cohabitent (Ateliers artistiques au collège - Orléans et alentours, workshops au Centre Chorégraphique National d’Orléans, formateur pour le collectif Valimage - Beaugency 45, etc).